Histoire et missions

Inter-Job est une association intermédiaire (AI) fondée en 1991 à l’initiative de l’AFSCO et d’acteurs du quartier des Coteaux à Mulhouse. Son but est de combattre l’exclusion. Elle a pour vocation de contribuer à l’insertion et au retour à l’emploi de personnes rencontrant des difficultés sociales et professionnelles en leur permettant de travailler occasionnellement pour le compte d’utilisateurs particuliers, associations, collectivités locales ou entreprises. Elle renforce ainsi l’expérience et la qualification professionnelle des personnes et donc leur employabilité.

Inter-Job est conventionnée par l’État et bénéficie d’un agrément simple n°96802.

L’AI fait partie (avec l’entreprise d’insertion, l’entreprise de travail temporaire d’insertion et les ateliers et chantiers d’insertion) des structures d’insertion par l’activité économique (SIAE).

Les personnes recrutées, formées et accompagnées socialement et professionnellement sont en mesure de réaliser divers types de missions.

♦ L’entretien de la maison et les travaux ménagers
Ménage, nettoyage, repassage.

♦ Les petits travaux de jardinage
Entretien courant des jardins, comprenant la taille des haies et des arbres ou les travaux de débroussaillage, l’enlèvement des déchets occasionnés et le déneigement des abords.

♦ Les prestations de petit bricolage dites « hommes toutes mains »
Manutention et tâches élémentaires.

Les intérimaires en insertion signent un contrat de travail avec Inter-Job, perçoivent un salaire calculé sur le nombre d’heures travaillées et se voient délivrer une fiche de paie.

Inter-Job met en oeuvre des modalités spécifiques d’accueil et d’accompagnement en vue de favoriser l’insertion sociale et professionnelle de ses salariés. L’accompagnement socioprofessionnel s’appuie sur l’entretien individuel, la mise en situation de travail et le partenariat. L’accompagnement vise à lever les freins à l’emploi et à renforcer l’employabilité et l’autonomie des personnes suivies.

Plus généralement, Inter-Job s’engage à accueillir et orienter toute personne se présentant à elle.

Inter-Job s’autofinance à plus de 90%. Son chiffre d’affaires est issu de la mise à disposition des salariés.

Textes de référence
Art. L5132-7 à 14
Art. R5132-11 à 26
Art. D 5132-26-1 à 26-5  du code du travail
Art. L 7232-1-2 du code du travail